Comparez des devis en électricité résidentielle

Quelle est votre consommation annuelle (estimation en KWh)?
Quand est-ce que votre contrat actuel se termine-t-il?
Prénom
Nom
E-mail
Téléphone (GSM)
Vous êtes...
Adresse (rue, no., boîte)
Code postal
Ville
Pays


devis electricite
Vous êtes ici : Fournisseur électricité » L'électricité » La libéralisation du marché de l’électricité

La libéralisation du marché de l’électricité

Comparez: les prix  Rubriques: L'électricité
iStock_000008002627Small

Le marché de l’électricité a connu de nombreuses modifications majeures ces dernières années. En effet, depuis 2007, ce marché a été libéralisée ce qui permet plus de concurrence favorable pour les consommateurs. Cette libéralisation a profondément changé les habitudes et les comportements des utilisateurs d’électricité. Mais pourquoi le gouvernement a-t-il décidé de libéraliser le marché? Qu’implique cette libéralisation?

Que signifie la libéralisation du marché de l’électricité?

La libéralisation du marché de l’énergie (gaz et électricité) existe depuis 2003 en Flandre. Elle a été instaurée à Bruxelles et en Wallonie depuis le 1er janvier 2007. Cette libéralisation signifie que le consommateur peut librement choisir son fournisseur d’électricité. Il peut, ainsi, profiter des impacts de la libre concurrence entre les différents fournisseurs. En effet, grâce à la libéralisation, les situations de monopole sont terminées. Les diverses activités qui encadrent le marché de l’énergie (production, transport, distribution, fourniture) ne sont plus centralisée au sein d’une même entreprise.

Depuis 2007, le consommateur peut donc changer de fournisseur quand il le souhaite et sans frais supplémentaire. Les démarches sont peu contraignantes et sont réalisées uniquement auprès du nouveau fournisseur.

Comment fonctionne cette libéralisation?

Avant la libéralisation, les gestionnaires du réseau, appelés aussi les intercommunales, assuraient aussi bien la distribution que la vente de l’électricité aux consommateurs (particuliers et professionnels). Mais ces activités ont été dissociées avec la libéralisation. Ainsi, la vente de l’électricité est exercée par les fournisseurs commerciaux (Electrabel, Lampiris, Luminus, Eni,…). Les intercommunales, quant à eux, se chargent de la gestion des réseaux de distribution, des installations techniques et des compteurs.

Pour pouvoir opérer sur un marché régional (Wallonie, Bruxelles et/ou Flandre), un fournisseur d’électricité doit disposer d’une licence de fourniture. Cette licence est délivrée par le ministre ou l’instance de régularisation (la Cwape pour la Wallonie, Brugel pour Bruxelles et VREG pour la Flandre). Le fournisseur peut se voir retirer sa licence s’il ne respecte pas ses engagements. Les fournisseurs sont donc encadrés et “gendarmés” par les régulateurs.

Pourquoi le gouvernement a-t-il voulu libéraliser le marché de l’électricité?

Les démarches de libéralisation ont été lancées par des directives européennes dont la première date de 1996. Par ces directives, l’Europe souhaite clôturer les situations de monopole détenues par de grandes entreprises historiques. De cette manière, elle espère favoriser les baisses de prix et améliorer la qualité des services. En effet, les fournisseurs entrent dans un marché plus concurrentiel et transparent. Ils doivent donc proposer des offres avantageuses, tant au niveau des prix que du service afin de séduire les consommateurs. Ces derniers ont donc dorénavant la possibilité de négocier leurs prix.

De plus, la libéralisation du marché a permis le développement d’autres formes d’électricité, notamment celle produite par les énergies renouvelables (panneaux solaires,…).

{lang: 'fr'}

Vous êtes à la recherche d'un fournisseur d'electricité? Envoyez votre demande de devis et recevez rapidement 3 offres des meilleurs fournisseurs de panneaux solaires. Ce service est 100% gratuit et sans engagement de votre part.